RENOVACIO DE LA FLAMA DE LA LLENGUA CATALANA

Dimanche 1er février, comme chaque année à la même époque, la flamme de la langue catalane a été ranimée sur la tombe de Pompeu Fabra, le grand grammairien qui fixa les règles de la langue. Le symbole en dit long sur l’attachement de tous les Catalans à leur culture et à leur langue : « Maï morirem » ! Ils étaient cent-cinquante venus de l’autre côté de la frontière, mais aussi de Catalogne nord et bien sûr de Prades pour assister à cette cérémonie. Ceux venus du sud se plaçaient sous la houlette paternelle de Jordi Mir, qui participe à cette réunion solennelle depuis 1968. L’accueil avait été organisé par Jordi Taurinya, le Casal del Conflent et Antoine Glory du GEPRENC (Groupe Excursionniste Pyrénéen de Catalogne Nord). Plusieurs discours furent prononcés notamment par madame Maisé Cunill, par Père Vila, maire de Llança et un poème, qu’il avait rédigé pour l’occasion, fut lu par Josep Salvatella, ancien maire de Llança. La municipalité de Prades était représentée par Madame Corine de Mozas, adjointe aux affaires scolaires et à la Catalanité, par Guy Peix et par Lionel Jubal. L’hommage à Pompeu Fabra se termina par l’hymne « Els Segadors ». Les participants furent ensuite conviés à un pot fraternel à l’hôtel de ville où de nouveaux discours furent prononcés auxquels madame de Mozas répondit. Un groupe de jeunes élèves de la Bressola chanta avec brio quelques chants traditionnels ; puis il y eut un échange de cadeaux et  nos amis d’outre-Pyrénées allèrent prendre leur repas à Ria qui comme chacun sait est le berceau de la nation catalane.

Voir les photos 

En 1 clic

Services interactifs

S'abonner