Espace Martin VIVÈS

L’ESPACE MARTIN VIVÈS INAUGURÉ

Martin Vivès est né à Prades le 25 mai 1905, 110 ans après presque jour pour jour la ville de Prades rend hommage à ce grand peintre roussillonnais. Il fallait trouver un espace à la hauteur de la grande qualité de ces œuvres picturales.

C’est dans la grande salle du rez-de-chaussée de l’ancienne prison, construite au XIX° siècle et récemment restaurée, que la municipalité a décidé de créer un espace culturel dédié à Martin Vivès et au peintre - également pradéen - François Branger.

En 1981, Martin Vivès offre à sa ville natale 83 de ses œuvres constituant un échantillon représentatif de son travail de 1931 à 1990, composé d’huiles sur isorel, d’aquarelles et de dessins. Exposée tout d’abord à l’ancienne poste, la collection sera ensuite déplacée à la médiathèque en 2002, dans une pièce malheureusement peu adaptée. La collection s’enrichit en janvier 2014 de deux dessins au fusain et de deux aquarelles, grâce à une donation de Madame Annie Borret, chargée de l'inventaire et de la mise en place de la collection à l’ancienne poste et qui connaissait bien le peintre.

Mis en valeur dans cette nouvelle salle, une quarantaine de tableaux et de dessins sont exposés aux côtés d’une dizaine de toiles de François Branger, figure emblématique de la culture de la ville. Ce peintre du Conflent est également, avec son épouse Madeleine, un soutien indéfectible au festival Pablo Casals, depuis sa création, dont il sera le président de 1968 à 1980. En 1961, il sera aussi conseiller artistique de la revue "Conflent".

C’est en 2007, après le décès de Madeleine Branger, que la mairie de Prades reçoit en legs une quarantaine d’œuvres de son mari. Cette collection composée pour moitié d’aquarelles et pour moitié d’huiles sur toile, retrace l’évolution artistique et technique de l’artiste pradéen.

C’est en présence de la fille de Martin Vivès, Jacqueline, et de son petit fils Marc Tamon, ainsi que du neveu de François Branger, Monsieur Montgénie et de Madame que fut inauguré le samedi 30 mai 2015, l’espace Martin Vivès.

L’espace Martin Vivès est ouvert du mardi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h, ancienne prison, rue du Palais de justice.

 

 

L’édification de la prison et de la gendarmerie débute en 1827 pour s’achever en 1831.

En 1927 la prison est désaffectée puis mise en vente. La gendarmerie, quant à elle, persiste jusqu’à son transfert avenue Guy Malé en 1986. Le bâtiment abrite pendant quelques années la cité universitaire puis le Centre d'hébergement et de réinsertion sociale (CHRS).

En 2012, la restauration de l’ensemble est entreprise par Roussillon habitat.

 

Du MARDI au SAMEDI de 9h00 à 12h et de 14h à 18h (sauf Jours Fériés)

  • FERMETURE EN JANVIER.
  • MAI/JUIN & NOVEMBRE/DECEMBRE : 2 EXPOSITIONS TEMPORAIRES mettant à l'honneur des artistes liés au Conflent.

 Ancienne prison, Rue du Palais de Justice, 66500 Prades

Entrée libre

Accueil des scolaires et interventions pédagogiques sur réservation.

Téléphone : 04 68 05 22 43 / 04 68 96 28 55

Adresse de messagerie : marty.pascale@mairiedeprades.com

                                          loeillet.benedicte@mairiedeprades.com

                                          roche.orchidee@mairiedeprades.com

En 1 clic

Services interactifs

S'abonner